jeudi 21 juin 2018

Des espaces, encore des espaces !


On a tous nos petits problèmes, nos petites manies. Moi, par exemple, personnellement, l’abus du mot « espace » commence à me fatiguer. Des espaces, on en trouve désormais partout, dans les lieux publics comme dans les lieux privés.

Je me trouvais l’autre jour dans une piscine qui n’était pas une piscine mais un « centre aquatique ». Les cuistres de la municipalité auraient pu s’arrêter là, mais non, ils en avaient rajouté avec un « espace déchaussage » et un « espace aquatique », à l’intérieur du « centre aquatique », donc. Ne manquait qu’un « espace latrines » ou encore « espace d'aisance ». 
Des espaces, encore des espaces !
Des espaces, encore des espaces !


lundi 18 juin 2018

Rébecca Gensane 2ème du 200 4N des Jeux méditerranéens de Limassol

Rébecca Gensane termine deuxième du 200 4N des championnats méditerranéens (COMEN). Elle rentre à la maison avec une médaille d'argent et trois médailles de bronze.








jeudi 14 juin 2018

JO de Paris 2024 : des JO au rabais ?



Pour des raisons que mes lecteurs connaissent désormais plutôt bien, je m’intéresse de plus en plus au monde de la natation de compétition. J’ai été récemment interpellé par un article de L’Équipe sur la manière dont les autorités sportives françaises préparent les conditions matérielles des épreuves de natation pour les JO de 2024. Par delà l’anecdote – une anecdote à des centaines de millions d’euros, d’accord, le problème soulevé est typique des dérives de la France macronienne : des économies partout sauf pour les actionnaires, des décisions “ jupitériennes ” venant d’en-haut, sans concertation, dan un déni de démocratie.

On a ainsi appris que la piscine des JO serait semi-démontable, ce qui a surpris et courroucé la Fédération française de natation. On a également appris que le centre aquatique des Jeux Olympiques de Paris en 2024, construit à Saint-Denis, serait semi-démontable, ne comporterait que deux bassins et accueillerait la natation et le water-polo. Les épreuves de water-polo ne se dérouleraient donc plus à La Courneuve.

mercredi 6 juin 2018

Une biographie de Graeme Allwright

Jacques Vassal. Graeme Allwright par lui-même. Paris : Le Cherche midi, 2018.


Le temps passe. Le temps passe et Graeme Allwright a 92 ans ! Jacques Vassal vient de lui consacrer un chaleureux et exigeant ouvrage préfacé par Jacques Perrin. Je ne vous donnerai pas l’âge de Vassal. Sachez simplement que le chanteur et lui se connaissent depuis 1966.


On a tous nos repères dans la vie. Pour moi, Graeme, c’est “ Petit garçon ”, cette merveilleuse adaptation de “ Old Toys Train ” de Roger Miller :

Tes yeux se voilent
Écoute les étoiles
Tout est calme, reposé
Entends tu les clochettes tintinnabuler


Jacques Vassal a donc longuement écouté son ami Graeme Allwright, en recontextualisant, grâce à sa formidable érudition, la libre confession d’un créateur néo-zélandais devenu français, qui a écrit, en anglais et aussi en français, une des œuvres les plus attachantes qui soit.

mardi 5 juin 2018

Le banquier et les handicapés



Il y a sûrement quelque chose de très freudien chez notre banquier. Ce qui n’a rien d’exceptionnel, après tout. Ainsi, il ne faut jamais oublier que ce fils et petit-fils de fonctionnaires, lui-même ancien haut fonctionnaire, a démissionné avec fierté de la Fonction publique. Il s’apprête, incessamment sous peu et peut-être même avant, à mettre en pièce le statut de cette même FP. Avec, on peut le parier, une vraie jouissance qui n’aura d’égale que l’incapacité des agents de l’État à se mobiliser avec une énergie comparable à celle des cheminots dans la lutte.

Pour le moment, et depuis quelques temps, c’est – avec grand courage – aux handicapés qu’il s’en prend. Avec l’aide de sa cohorte de godillots à l’Assemblée nationale. Le 1et juin 2018, les députés ont adopté un volet important de la loi ELAN (Évolution du logement, de l'aménagement et du numérique), à savoir la diminution du quota obligatoire de logements neufs accessibles aux handicapés, qui passe de 100% à ... 10%. Le banquier au regard bleu glacé et glaçant n’y va jamais de main morte, en particulier lorsque la résistance est faible. Le processus enclenché par Macron en septembre 2017, qui annonçait vouloir réduire les « normes qui relèvent de très bons sentiments », est parachevé.

dimanche 3 juin 2018

Censure pas ordinaire au Royaume-Uni


Pas ordinaire parce que la démocratie au Royaume-Uni est de plus en plus un ventre mou où des minorités activistes, mais visibles et entreprenantes, peuvent oser de véritables coups de force en faisant se coucher des institutions séculaires. Dans ce qui suit, je vais être contraint de prendre – par principe – la défense d’un militant d’extrême droite (extrême droite de chez extrême droite, comme disaient récemment les djeuns).

Un juge britannique vient d’interdire aux médias de mentionner l’arrestation d’un militant d’extrême droite condamné à 13 mois de prison avec sursis, six heures après son arrestation devant un tribunal où il filmait le procès d’un réseau pédophile. Ce militant a été arrêté pour avoir troublé l’ordre public (breaching public order) par le simple fait qu’il filmait avec son téléphone portable. La justice a obligé la presse à retirer les articles précédemment publiés à propos de cette affaire et Google les a désindexés.